D’où viennent les pierres précieuses et semi-précieuses ?

Il faut au préalable savoir qu’il existe une différence entre pierres précieuses et pierres semi-précieuses. La fascination pour ces pierres naturelles est grandissante d’époque en époque. Leur distinction se fait de par la qualité de la pierre et de ses couleurs exceptionnelles. Les pierres précieuses sont généralement rares, mais contrairement à ce que pourrait refléter leur appellation, les pierres semi-précieuses n’en sont pas moins rares et singulières. La raison pour laquelle on préfère la dénomination de pierres fines.

Origine des pierres fines et précieuses

Il existe une panoplie de pierres naturelles, mais celles désignées de précieuses sont limitées à quatre, dont le diamant, le saphir, le rubis et l’émeraude. Les autres pierres utilisées en joaillerie sont plutôt classées comme étant des pierres fines. En ce qui concerne la provenance des pierres précieuses et fines, elles naissent des cristaux situés en profondeur terrestre. En effet, les deux catégories proviennent généralement du centre de la terre, où la température et les pressions extrêmes sont en faveur de la formation de ces cristaux. Et grâce aux mouvements de l’écorce terrestre et du manteau, les cristaux vont pouvoir monter en surface. Les pierres se forment ensuite petit à petit durant une certaine période. Certains gisements datent d’ailleurs de milliers d’années.

Le diamant est issu de cristaux purs

La provenance des pierres précieuses est exclusivement naturelle. En outre, les cristaux à l’origine de ces pierres sont classés en trois familles : ceux issus de minéral de carbone, ceux formés à partir du corindon, et ceux dérivés du béryl. En effet, au premier rang des quatre pierres précieuses en terme de pureté se trouve le diamant. Cette qualité s’explique par le fait qu’il soit un minéral issu de cristaux de carbone pur, d’où sa couleur généralement transparente et son aspect dur. Mais on rencontre le diamant sous différentes couleurs, toutes aussi rares les unes que les autres.

Les deux autres familles de cristaux

Minéral d’oxyde d’aluminium cristallisé, le corindon présente une couleur bleue dominante. Légèrement moins durs que le diamant, le saphir et le rubis font partie de cette famille. Le corindon bleu est communément connu sous le nom de saphir, mais celui-ci existe également sous d’autres couleurs, à l’exception de la couleur rouge. En effet, le corindon cristallin rouge correspond au rubis. Formé de silicate d’aluminium et de béryllium de diverses couleurs, le béryl est la troisième famille de pierres précieuses. À l’opposé des saphirs qui sont classés précieux dans toutes ses couleurs, dans la famille des béryls, il n’y a que le béryl vert qui est considéré comme précieux. C’est l’émeraude.

Quels types de métaux et de pierres travaille-t-on en Haute joaillerie ?
La Haute joaillerie combien ça coûte ?